Quelle est la différence entre KDE et GNOME ?

difference entre kde et gnome

En voilà une question que toute personne souhaitant débuter sous Linux se posera un jour ou l’autre 🙂
Si vous êtes débutant sous Linux, après une longue expérience sur Windows ou mac OS, vous n’avez pas fini d’être confronté à des termes inconnus
En tout cas, ceux-ci sont plutôt importants à connaitre

Quelle est la différence entre KDE et GNOME ?
Ce sont les environnements de bureau les plus populaires sous Linux
Ils proposent deux interfaces graphiques différentes à un même système
KDE est plus proche de Windows avec un menu démarrer en bas à gauche, alors que GNOME est peut-être plus proche de mac OS dans ses dernières versions

Voilà pour la réponse rapide à cette question, nous allons maintenant voir en profondeur le fonctionnement de chacun avant de les comparer

KDE

Origines

KDE était à l’origine l’abréviation de « K Desktop Environment », même si de plus en plus les développeurs se détachent de cette version

KDE est l’une des premières interfaces graphiques disponibles sous Linux
En effet le projet à début dès 1996, dans le but de créer une véritable interface au système d’exploitation
À l’époque, chaque programme s’affichait différemment, dans une interface choisie par le développeur, mais non unifiée avec le reste du système

Evolution

Depuis sa création, KDE a fait un sacré bout de chemin
Voici un historique des versions majeures publiées depuis les débuts du projet en 1996 :

  • 1998: KDE 1
  • 2000 : KDE 2
  • 2002 : KDE 3
  • 2008 : KDE SC 4
  • 2014 : KDE Plasma (5)

KDE fonctionne sous la base d’une organisation à but non lucratif
Il s’agit d’une organisation allemande, du nom de KDE e.V.

Pourquoi choisir KDE ?

Tout cet historique est bien beau, mais cela ne doit pas vous aider plus que ça pour faire votre choix (bien que cela soit rassurant de voir qu’il s’agisse d’un projet de long date géré comme une société, et non l’œuvre récente d’un développeur solitaire)

Le choix de l’interface se fera principalement suivant vos goûts en matière de design d’interface
Il est donc impossible pour moi de vous orienter vers le meilleur choix
L’idéal serait de tester les deux, ou au moins de regarder les vidéos que je vous propose un peu plus tard afin de vous faire une idée

Voici néanmoins les points qui me viennent à l’esprit lorsqu’il faut décrire KDE :

  • Assez simple pour les débutants venant de Windows
  • Interface assez travaillée, design poussé, transparence
  • Barre des taches en bas, menu des applications en bas à gauche
  • Personnalisation très poussée

Vidéo

Voici une vidéo promotionnelle pour la dernière version de l’interface à l’heure ou j’écris ces lignes
Cela vous donnera une meilleure idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre :

GNOME

Origines

GNOME est l’abréviation de « GNU Network Object Model Environment »
Le projet GNOME a lui été lancé en 1997, peu de temps après KDE
L’objectif était le même (la création d’un bureau unifié pour Linux), mais avec une concurrence affichée avec KDE
En effet l’interface KDE n’était pas construite avec uniquement des logiciels libres, ce que voulaient absolument les développeurs de GNOME

À noter que le développement de GNOME est piloté par une fondation, la fondation GNOME
Il s’agit d’une association sans but lucratif, installée aux États-Unis (Californie)
Le financement obtenu auprès des grandes entreprises qui soutiennent le projet, permet de développer les développeurs professionnels travaillant sur le projet

Evolution

Historiquement, Gnome proposait un bureau traditionnel, avec un menu en haut à gauche pour accéder aux applications et paramètres
Néanmoins, il a ensuite évolué vers une interface plus moderne, basée sur un système d’activités et un dock proche de ce qu’on peut trouver sur mac OS

GNOME a connu 3 versions majeures, suivant le calendrier suivant :

  • GNOME 1 en mars 1999
  • GNOME 2 en juin 2002
  • GNOME 3 en avril 2011

C’est depuis de GNOME 3 que l’on trouve cette nouvelle organisation du bureau

Pourquoi choisir GNOME?

Comme pour KDE, connaître les origines de GNOME est intéressant, mais ce n’est pas vraiment cela qui va vous aider à prendre votre décision
Encore une fois, le meilleur moyen d’en avoir le cœur net est d’essayer les deux environnements (vous pouvez d’ailleurs les installer sur le même système, et basculer de l’un à l’autre à volonté)

Comme je l’ai déjà introduit, le design et l’organisation n’a rien à voir avec KDE
Cela n’affectera en rien la puissance des outils proposés, c’est plus une habitude à prendre si vous êtes un ancien de Windows

Comme pour KDE, voici quelques qualificatifs qui reviennent souvent lorsqu’on parle de GNOME :

  • Interface sobre, simple, avec des points communs avec mac OS
  • Le dock latéral permet d’ouvrir les applications favorites en un clic
  • Le menu « activités » fonctionne sur la base d’un moteur de recherche, pour ouvrir les autres applications

Vidéo

Et de la même façon que pour KDE, je vous propose une vidéo de présentation de la dernière version de GNOME actuellement
Pour cette fois il s’agit d’une présentation des nouveautés réalisée par LinuxTricks.fr :

Différences entre KDE et GNOME

Fondements

Les deux projets sont basés sur des librairies différentes pour la gestion des interfaces
KDE utilise la librairie Qt, alors que GNOME préfère GTK, qui à l’avantage d’être libre

Cela ne fait pas une grande différence pour l’utilisateur, mais c’est une différence notable entre les deux environnements

Organisation

L’organisation des éléments dans l’interface n’a aucun point commun
KDE a conservé le concept de menu démarrer, et son positionnement en bas à gauche (bien que cela soit personnalisable)
GNOME évolue maintenant sur une interface plus originale avec un dock latéral pour les favoris et un moteur de recherche pour les autres applications

Le choix peut donc se faire sur des critères de facilité d’utilisation, suivant vos préférences

Esthétique

L’autre différence majeure entre les deux est l’aspect cosmétique de l’environnement
Comme vous avez pu le voir sur les images et vidéos, le bureau KDE est plus brillant, glossy alors que GNOME est généralement plus sobre

Les deux environnements sont personnalisables à grande échelle, via de nombreuses options et des thèmes complets, l’écart entre les deux tend donc à se réduire au fur à mesure des nouvelles versions et des changements que vous faites

Habitudes

Un dernier point qui pourra être important au niveau du choix
Cela rejoint ce que j’ai déjà dit sur l’organisation et l’esthétique, mais vos préférences pourront être influencées par votre historique d’utilisateur

Les utilisateurs qui aiment l’interface de Windows, auront tendance à débuter sous KDE
Alors que les utilisateurs pro-mac iront plus facilement vers GNOME

Cela reste une tendance et non une règle absolue, mais cela peut vous aider à faire un premier choix 🙂

Conclusion

Nous voici donc arrivé à la fin de cette comparaison entre KDE et GNOME
J’espère que les quelques pistes que j’ai pu vous donner vous aideront à faire un choix
Dans tous les cas je vous rappelle que vous pouvez tester les deux sans avoir besoin de réinstaller le système entièrement, il suffit d’ajouter les paquets correspondant à l’interface désirée (cela dépend de la distribution, je vous laisse vous renseigner sur les sites officiels)

À noter également que d’autres alternatives existent, comme XFCE, LXDE et bien d’autres
GNOME et KDE ne sont pas les deux seules solutions proposées, d’autres peuvent vous intéresser également (notamment si vous n’avez pas un matériel de dernière génération)

Partager cet article
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
.