Quelle est la différence entre HDD et SSD ?


Nous voilà à nouveau avec une explication technique dans le domaine de l’informatique. À croire que ce soit les spécialistes pour inventer des mots compliqués que la plupart des gens ont du mal à comprendre !
Mais ne vous inquiétez pas, je vais tout vous expliquer, et cette fois la différence sera assez simple à comprendre puis qu’il s’agit de quelque chose de concret

Quelle est la différence entre HDD et SSD ?
Un HDD est le disque dur de référence que nous utilisons depuis des dizaines d’années dans nos ordinateurs, avec des espaces de stockage de plus en plus important.
Un SSD est un type de disque dur plus récent, plus rapide, mais aussi de plus petite capacité

Alors lequel choisir ? Et qu’est ce qui change vraiment ?
C’est ce que je vais vous détailler dans la suite de cet article
Je vais commencer par un point complet sur chaque type de disque, avant de les comparer sur leurs principales différences
Cela vous permettra de décider suivant vos besoins

Les disques « HDD »

Définition

HDD signifie « Hard Drive Disk » en anglais, ou disque dur en français

Dès qu’on en a eu terminé avec le stockage sur bande et sur disquettes, le disque dur est devenu la référence pour le stockage d’information sur nos ordinateurs
Depuis ses balbutiements dans les années 70, puis sa commercialisation plus fréquente dans les années 80/90 jusqu’aux années 2010, il s’agissait pratiquement de la seule solution de stockage de données importantes

Fonctionnement

Un disque dur fonctionne grâce à des principes qui peuvent sembler démoder à première vue : des disques en rotation (ressemblant à un CD) lus par un bras supportant les têtes de lecture et d’écriture (un peu comme un lecteur de disque vinyle)

La photo devrait vous permettre d’y voir plus clair. En effet on voit rarement l’intérieur d’un disque, qui est protégé car très sensible à la poussière.
Un disque dur HDD ressemble donc globalement à une platine vinyle miniaturisée pour rentrer dans nos ordinateurs 🙂

Le disque fait toutefois jusqu’à 7200 tours par minute (soit 120 par seconde) et permet à la fois la lecture et l’écriture.
Le bras mécanique se déplace entre le centre et l’extérieur du plateau afin d’utiliser tout l’espace disque disponible.

Caractéristiques

Bruit

Étant donné le mécanisme qui vient d’être expliqué, vous devez vous douter qu’un disque dur HDD sera plus ou moins bruyant suivant le modèle et la sollicitation qu’il reçoit

Il sera pratiquement silencieux au repos (bien qu’avec une légère vibration puisque les plateaux tournent en permanence), mais pourra être entendu nettement lorsqu’il aura besoin de lire ou écrire, surtout si vous lui en demandez beaucoup 🙂

Espace disque

Les espaces disques disponibles sur les disques durs n’ont cessés d’évoluer d’année en année
Les touts premiers modèles proposaient un espace disque de quelques Mo (l’équivalent de quelques disquettes), puis on a vu ce chiffre augmenter régulièrement pour dépasser le Go dans les années 80, le To en 2007 et il existe désormais des disques durs jusqu’à 16 To

Vous trouverez toutefois rarement ce genre de modèle dans le commerce.
L’utilisateur moyen est généralement très content avec un disque de 1 ou 2 To, et vous trouverez des disques jusqu’à 8 To assez facilement chez des spécialistes ou en ligne

Pour ceux qui sont perdus avec ces unités voici quelques repères :

TailleEquivalentUtilisation possible
1.44 MoDisquette500 pages de texte
650 MoCD230 000 pages de texte
1 heure de musique
4.7 GoDVD7 heures de musique
90 minutes de film
128 GoSmartphone41 heures de film
1 ToDisque durTout est possible pratiquement
( sauf collectionneur ^^)

Si vous avez du mal avec les unités, vous pouvez aussi consulter cet article sur la différence entre Mo et Ko

Vitesse

Je vous ai dit que les plateaux des disques durs tournent en général à une vitesse de 7200 tours par minute
Mais ce n’est pas tellement ce qui nous intéresse au quotidien
C’est la vitesse de lecture et d’écriture réelle qui nous intéressera, et celle-ci dépendra de plusieurs critères, dont :

  • Le temps de latence : il dépendra de la vitesse de rotation du disque, et donc du temps de déplacement vers le bon secteur
  • Le temps de positionnement : le temps que la tête de lecture / écriture mettra pour se place au bon endroit
  • Le temps de transfert : le temps total nécessaire à l’utilisation des données ou de l’espace par votre ordinateur (le type d’interface jouera un rôle important)

Cette vitesse est mesurée en Mo / secondes, c’est-à-dire combine de données peuvent être lues ou écrites sur un temps défini
Ce débit va varier suivant les modèles de disques et la technologie utilisée, mais retenez que vous atteindrez rarement plus de 500 Mo/s dans les meilleures conditions, et plus généralement autour de 200-300 Mo/s

C’est déjà très bien, mais nous verrons par la suite que les disques SSD ont explosés ces résultats 🙂

Durée de vie

La durée de vie d’un disque dur (HDD) n’est pas illimitée
Bien que cela dépende des modèles et de votre utilisation il ne faut pas croire que vos données stockées sur un disque dur (interne ou externe) soient en sécurité pour toute votre vie
On estime plutôt à une période 5 à 10 ans l’espérance de vie moyenne de ce type de disque

Cela reste déjà très intéressant, mais n’oubliez pas de conserver plusieurs copies de vos fichiers les plus importants

Utilisation idéale

Nous en reparlerons, mais de part sa durée de vie et sa capacité de stockage importante, le disque dur (HDD) est le matériel idéal pour de l’archivage ou du stockage de données dont la consultation n’a pas besoin d’être immédiate.

Ils sont souvent utilisés sur les serveurs de sauvegarde ou d’archivage, et plus généralement en tant que disque secondaire ou externe.

Conseils d’achat

Si vous êtes sur ce site, car vous êtes à la recherche du bon modèle à acheter, je vous conseille donc de choisir le HDD uniquement en tant que stockage secondaire ou externe. Dans les autres cas, ne ratez pas la partie suivante consacrée aux SSD.

Format

Notons tout d’abord qu’il existe plusieurs formats, mais que le principe à l’intérieur reste le même qu’expliqué précédemment

Avant d’acheter un disque dur, il sera donc important de connaitre le modèle correspondant le plus à vos besoins
Les pc portables sont généralement équipés de disques plus petits que les tours
Et vous trouverez des boitiers pour brancher ces disques en USB, ou alors des modèles assemblés pour vous utilisables directement en USB

Tarifs

Je vous conseille de partir directement sur des marques réputées comme Seagate ou Western Digital
Vous économiserez peut-être quelques euros à l’achat en prenant autre chose, mais vous le regretterez à long terme.

Voici un exemple de modèle que je vous recommande suivant vos besoins (liens Amazon) :

  • Disque dur 2″5 : Seagate Barracuda reste une référence pour moi à ce niveau-là je l’utilise dans mes serveurs depuis des années et je n’ai que très rarement des problèmes.
  • Disque dur 3″5 : Western Digital est également une marque sérieuse, il existe différentes gammes, mais le WD Blue est le meilleur compromis en utilisation classique
  • Disque dur externe : En disque dur externe, un disque petit format fera très bien le travail, je suis par exemple très satisfait du modèle Seagate Expansion (pensez bien à prendre un modèle USB 3 quel que soit votre choix final)

Quel que soit le modèle choisi, regardez bien les tarifs des variantes avec des capacités supérieures, il y a parfois des écarts ridicules (le prix n’étant pas du tout proportionnel à l’espace disque)

Les disques « SSD »

Définition

SSD signifie « Solid State Drive »

Nous allons voir par la suite qu’il s’agit de révolution dans l’histoire des disques durs, permettant d’atteindre des débits très importants en revoyant complètement la technologie utilisée

Fonctionnement

En effet, les disques durs dits « SSD » ne contiennent plus de plateaux et de têtes de lecture à l’ancienne.
Il s’agit en fait de mémoire à semi-conducteurs (à l’état solide, d’où le nom)

Pour vous aider à comprendre, disons que les disques SSD sont bien plus proches d’une clé USB que d’une platine vinyle 🙂
Les technologies utilisées sont plus évoluées que sur les clés USB, mais le principe est similaire

L’augmentation de la taille des mémoires est la diminution de leur prix, a permis de rendre ce type de disque pratiquement incontournable lors de l’achat d’un ordinateur neuf actuellement

Caractéristiques

Étant donné cette grosse différence au niveau de la conception interne du disque, les caractéristiques principales n’ont donc pas grand-chose en commun

Bruit

Un disque dur SSD étant dépourvu de toute pièce mécanique, celui-ci sera totalement silencieux
C’est un des points forts de ce type de matériel

Espace disque

L’espace disque disponible a par contre été un inconvénient pendant très longtemps, avec des premières modèles disponibles autour de 32 Go au départ alors que nos disques HDD dépassaient déjà le plus souvent les 500 Go
Cela ne rendait pas le SSD très attrayant (en plus de son prix dont nous reparlerons), surtout qu’un système d’exploitation comme Windows 10 nécessite déjà la moitié de cet espace pour lui tout seul

Bref, actuellement les choses ont complètement changé, et avec l’évolution rapide de la technologie dans ce domaine, on trouve désormais des modèles bien plus grands à des prix plus abordables
La plupart des disques SSD sont disponibles à partir de 128 Go, et vous trouverez sur Amazon des modèles grand public jusqu’à 4 To

En partant sur un modèle entre 128 et 512 Go, vous aurez déjà de quoi faire pour l’installation de votre système, des programmes principaux et de pas mal de fichiers

Vitesse

Le modèle Samsung présenté ci-dessus annonce des débits entre 520 et 550 Mo/s, ce qui est déjà très intéressant
Mais le plus intéressant est le temps de latence très faible qui permet d’enchainer les lectures ou écritures de petits fichiers dans des délais record

C’est pour cela que les disques SSD permettent généralement de démarrer un système d’exploitation en moins de 5 secondes, alors qu’il en fallait peut-être 30 au minimum à un disque HDD

Durée de vie

La durée de vie d’un disque SSD ne sera pas infinie non plus
Finalement, quelle que soit la méthode de stockage, les consignes restent les mêmes : pensez à faire des sauvegardes régulières sur un autre support

Je n’ai pas de chiffre exact à vous donner pour les SSD (sans doute, car ils sont encore trop jeunes pour faire des moyennes), mais je dirais qu’ils peuvent lâcher à tout moment, et encore plus après 3 à 5 ans d’utilisation régulière

Utilisation idéale

Étant donné les caractéristiques évoquées précédemment, le disque SSD sera donc un bon choix pour :

  • des performances élevées en lecture / écriture
  • un espace de stockage raisonnable
  • un budget pas trop restreint

Typiquement je vous recommande fortement de partir sur un SSD pour le disque principal de votre ordinateur
Vous gagnerez énormément de temps sur les délais de chargement, et un stockage infini n’est pas indispensable en général
Ce n’est par contre pas forcément le bon choix si vous avez 10 ans de films de vacances à mettre sur un disque externe

Conseils d’achat

Je n’ai pas encore forcément de marque de référence au niveau des SSD, j’avoue plutôt choisir en fonction du prix et je n’ai pratiquement jamais de problème
Pour « Monsieur Tout le Monde », je pense que vous pouvez partir sur le même critère
Il faudra creuser un peu plus si vous êtes à la recherche des meilleures performances, mais sinon vous devriez être satisfait dans tous le cas

À noter que les marques recommandées ne sont pas du tout les mêmes lorsqu’on parle de SSD. Ainsi les fabricants historiques de mémoire (Samsung, Kingston, SanDisk) sont bien plus présents sur ce marché
Voici quelques recommandations en fonction de votre critère principal :

  • Le moins cher : Je commande en général les modèles Kingston, et je ne suis pas déçu (le modèle 128 Go n’est pas intéressant en termes de prix, partez directement sur 240 Go minimum)
  • Le plus d’espace : Le modèle Samsung présenté précédemment vous permet une utilisation de 4 To d’espace tout en bénéficiant des avantages du SSD
  • Le plus rapide : En vérité les disques SATA ne sont pas les plus rapides, et il faudra donc plutôt vous tourner vers des solutions au format barrette si votre pc le permet (comme ce Samsung Pro) ou PCI Express si votre budget le permet 🙂

Différences entre HDD et SSD

Comme je n’ai pas pu m’empêcher de commencer la comparaison avant d’en arriver la, je vais aller vite sur cette partie, et juste vous rappeler les grandes lignes

Conception

Un disque dur HDD fonctionne avec des disques physiques qui tournent à l’intérieur, avec une tête de lecture pour accéder aux fichiers
Un disque dur SSD fonctionne à base de mémoire solide, il ne contient pas d’éléments en déplacement

Bruit

Le disque dur SSD est totalement silencieux, alors qu’à l’utilisation vous entendrez le disque dur HDD vibrer avec la rotation des disques, et sa tête d’écriture qui gratte leur surface.

Espace disque

L’espace disque permit tend à être de plus en plus proche quel que soit le format choisi
Les disques durs HDD ont encore un peu d’avance avec des modèles dépassant les 8 To, alors que le SSD reste limité à 4 To maximum aujourd’hui

Nul doute que cette limite sera bientôt dépassée, permettant de ne plus faire de l’espace disque un critère de choix déterminant

Vitesse

Les vitesses sont limitées par l’utilisation d’une interface similaire dans les deux cas (le SATA 3 en général)
On note toutefois que les disques durs SSD sont plus rapides, en s’approchant au plus près de cette limite d’interface, alors que les disques HDD peuvent être jusqu’à 2 ou 3 fois moins rapide en utilisation continue

Vous noterez tout de même une différence bien plus importante à l’usage, car le disque dur SSD dispose d’un temps de latence bien plus faible, ce qui rend l’accès à vos fichiers bien plus rapide au final
Donc même s’ils ont des limites communes, l’utilisation d’un SSD sera bien plus agréable

Utilisation

Actuellement, le disque dur HDD se limite de plus en plus à un besoin de stockage important.
Pour des fichiers auxquels vous n’accéder pas en permanence, ses caractéristiques restent largement suffisantes

Le disque SSD est devenu indispensable par contre en tant que disque dur principal des ordinateurs. Votre système profitera grandement de l’utilisation d’un SSD, avec des temps de chargement plus court et un espace disque total qui peut rester raisonnable

Tarifs

Cela tend aussi à évoluer rapidement, mais à l’heure ou j’écris ces lignes, le disque dur HDD reste moins cher au Go de données que le SSD
Vous trouverez des disques dur HDD de 500 Go à 1 To en dessous de 50€, alors que cela est encore rare pour les SSD

Et plus l’espace disque augmente, plus le HDD devient intéressant
Pour une utilisation basique en tant que disque dur principal, le SSD reste très abordable (moins de 40€ pour 250 Go chez Kingston par exemple)

Conclusion

Nous voilà à la fin de comparatif, j’espère que cet article vous aura aidé à mieux comprendre les différences entre les deux, et éventuellement à faire votre choix si vous êtes à la recherche de votre prochain disque dur ou ordinateur

.

Articles récents